top of page

CONVENTO DO CARMO

Lieu : Largo do Carmo | Lisbonne

Téléphone : (+351) 213 460 473 / 478 629
Courriel : secretaria@arqueologos.pt

Le Convento do Carmo a été fondé par D. Nuno Álvares Pereira, le connétable du Portugal, en 1389, après avoir rejoint le couvent en tant que religieux en 1423. Le connétable du Portugal a également choisi l'église du couvent comme tombe, bien qu'en 1953 il avait été transféré à l'église de Santo Condestável, à Campo de Ourique, qui lui était dédiée. D. Nuno Álvares Pereira a été canonisé comme Saint Nuno de Santa Maria.

Il a été construit dans le style gothique mendiant (visiblement influencé par le monastère de Santa Maria da Vitória da Batalha), avec un plan en croix latine. C'était autrefois la principale église gothique de la capitale et, en raison de sa grandeur et de sa monumentalité, elle rivalisait avec la cathédrale de Lisbonne elle-même. Au fil des siècles, il a été ciblé, ajouté et modifié pour refléter les goûts et les styles architecturaux de cette époque.

Il est classé monument national depuis 1910.

Le grand tremblement de terre du 1er novembre 1755 et l'incendie destructeur qui a suivi ont détruit une grande partie de l'église et du couvent, consumant son contenu.

Sous le règne de D. Maria I de Portugal, la reconstruction d'une aile du couvent, déjà de style néo-gothique, a commencé, mais les travaux ont été interrompus en 1834 lorsque les ordres religieux ont disparu.

 

Au milieu du XIXe siècle, le goût romantique pour les ruines et les monuments médiévaux anciens dominait, il fut décidé de ne pas poursuivre la reconstruction de l'ensemble, laissant le corps des nefs de l'église à ciel ouvert et créant ainsi un scénario de ruine idyllique, qui a tant plu aux esthètes du XIXe siècle et qui enchante encore aujourd'hui les visiteurs, et qui fait aussi durer dans la mémoire collective la terrible journée du 1er novembre 1755.

La partie habitable du couvent fut transformée en installations militaires en 1836. C'est à la caserne Carmo, siège du commandement général de la GNR, que le président du conseil de l'Estado Novo, Marcelo Caetano, se réfugia des militaires révoltés. pendant la Révolution des Carillets, le 25 avril 1974. Le siège de cette caserne était dirigé par le capitaine Salgueiro Maia.

35271476_1811818628887121_8741303795155206144_o-1-960x640_c.jpg
Lisboa_Convento_do_Carmo (35)-2.jpg

Le corps principal de l'église et le chœur, dont le toit a résisté au tremblement de terre, ont été rénovés et abritent aujourd'hui un musée archéologique avec une petite mais très intéressante collection. Du Paléolithique et  Des pièces néolithiques portugaises provenant des fouilles d'une fortification préhistorique près d'Azambuja (3500 avant JC - 1500 avant JC) se distinguent.

Le noyau de tombeaux gothiques comprend celui de D. Fernando Sanches (début du XIVe siècle), décoré de scènes de chasse au sanglier, et le magnifique tombeau du roi D. Fernando I (1367-1383), transféré d'un couvent de Santarém au musée . A noter également une statue d'un roi du XIIIe siècle (peut-être D. Afonso Henriques), ainsi que des pièces romaines et wisigothiques et même deux momies péruviennes.

A monument that everyone has to visit!

Coordonnées GPS : 38º 42' 44'' N  9e 8' 24'' O

bottom of page