Musée Textil 

download (1).jpg
unnamed (10).jpg

Cette ancienne usine textile accueille actuellement le Musée Textile de Béjar, un espace entièrement rénové et d’une grande force architecturale. 

 

Depuis du XIIIe siècle que la présence de l’industrie textile est visible dans la ville de Béjar, avec la construction de l’École d’Ingénieurs consacrée à la thématique et aux emplois de l’époque, qui étaient majoritairement dans l’industrie textile.  

 

Au XVe siècle il existait déjà de petits centres de fabrication de tissus, placés sous la tutelle des Ducs de Béjar. Ceux-ci ont grandi et ont réussi à marquer une place importante sur le marché espagnol. 

 

Pour maintenir sa position sur le marché, il a fallu "affiner" les produits fabriqués jusqu’alors, car les consommateurs devenaient plus exigeants et affichaient plus de pouvoir d’achat. Ainsi, en 1691, la duchesse engage plusieurs maîtres flamencos qui viennent enseigner aux artisans de nouvelles techniques textiles. 

 

La croissance des commandes d’uniformes pour l’armée, en 1715, est devenue l’un des piliers fondamentaux qui a maintenu cette industrie en activité jusqu’à aujourd’hui.  

 

Plus tard, les tissus ont commencé à se teindre, et de plus en plus de maisons sont apparues et possèdent des machines à filer et à carder. 

 

Pour mieux comprendre le processus de fabrication textile peut couvrir tout le cycle textile du cardé, le câblage, le tissage, la teinture, jusqu’aux finitions.  

 

Afin de faire connaître ce patrimoine scientifique et technique, a ensuite été créé le Musée textile, qui abrite une grande collection de machines textiles diverses, ainsi que divers costumes militaires produits dans cette ville.